ce qui fût le salon d’Hunter Jameson, dans une autre vie Je ne suis pas PETIT  « Le Diable ! Le Diable tire à bout portant ! » scande l’illuminé Hunter regarde l’arme, voyance gratuite par mail,  comme si elle venait de jaillir dans sa main Une larme coule sur sa joue, il est à bout de nerfs Du bruit à l’entrée : Des coups de pieds dans la porte, des cris : - Police ! Jetez votre arme et il ne vous sera fait aucun mal, Jameson  Dois-je jeter mon arme